Librairie "le nom de l'homme"


Lieu de vie et d'échanges autour de la littérature, la librairie Le nom de l'homme ouverte toute l'année à Lagrasse propose des ouvrages de littérature, de philosophie, d'histoire, des livres sur la nature, l'environnement, la gastronomie et les vins, et tend au travers des activités de la Maison du Banquet (ateliers, rencontres, résidences, séminaires, festivals...) à remettre le livre et la pensée au coeur du village et de l'abbaye de Lagrasse.

Librairie Le nom de l'homme
Maison du Banquet et des générations, Abbaye publique de Lagrasse
4 rive gauche, 11220 LAGRASSE - 04 68 32 63 89
librairie@lamaisondubanquet.fr
http://www.lamaisondubanquet.fr

Des livres autour des notions de collectif et d'identité collective en Languedoc et ailleurs

Si l'on part du principe que la notion de collectif et d'identité collective se forme d'un agrégats de particularismes, de singularités et d'individualités, c'est justement ce qui à priori de ce qui nous distingue le plus que l'on peut trouver des dénominateurs communs avec lesquels communiquer : les terroirs-paysages, les cépages et leurs qualités sensorielles, et enfin la culture qui les entoure : la langue mais aussi les techniques à la vigne comme au chai.
Les ouvrages que nous apporteront s'attacheront à la transcription de ces notions dans les ouvrages scientifiques et pratiques, dans les récits d'expériences vigneronnes et dans la littérature où les paysages et la culture languedocienne occupent une place pleine et entière.

TERROIRS ET PAYSAGES


Raphaël SCHIRMER, Vignes et vins : paysages et civilisations millénaires, préface de Jean-Robert Pitte, Glénat, La Société de Géographie présente?, octobre 2018
Cet ouvrage tend enfin à s'intéresser à des domaines peu analysés des vignobles, pour en brosser un panorama plus synthétique. L'histoire et son influence sur les paysages, l'architecture vernaculaire comme celle plus contemporaine, ou encore la notion de terroir, sont explorées.

Bousquet Jean-Claude, Terroirs viticoles,Paysages et géologie en Languedoc, Ecologistes de l?Euzière, 2011
Jean Claude Bousquet nous donne à observer et à comprendre. Il nous révèle comment les roches et les formes du relief (du Languedoc) organisent les terroirs, comment les vignobles ont su profiter de ces possibilités infinies pour nous offrir des vins qui parlent de la terre et du travail des hommes.

LIVRES PRATIQUES


Alain CARBONNEAU, Jean-Louis ESCUDIER, De l'oenologie à la viticulture, Quae, 2017
Recueil d'informations pratiques à destination du public le plus large. sans doute le livre le plus complet paru dernièrement sur la viticulture et l'oenologie.

Serge WOLIKOW, Florian HUMBERT (dir.), Une histoire des vins et des produits d'AOC, L'INAO de 1935 à nos jours, Presses universitaires de Dijon, 2015
Cet ouvrage rassemble des travaux d'historiens, de géographes, de juristes, d'agronomes et d'ethnologues sur l'histoire et le fonctionnement de l'INAO

Serge WOLIKOW, Olivier JACQUET, Territoires et terroirs du vin du XVIIIe au XXIe siècles, Approche internationale d'une construction historique, Presses universitaires de Dijon, 2011
Replaçant l'homme au coeur de cette construction historique et sociale qui, au XXe siècle, va consacrer l'idée même de terroir auprès de l'oenophile, cet ouvrage invite plus largement à jeter un regard durent sur les sociétés contemporaines et leur passé.

Jacky RIGAUX, Le terroir et le vigneron, Terre en vues, 2006
Disciples ou admirateurs d'Henri Jayer, " le pape des vignerons ", la cinquantaine de vignerons qui s'expriment dans ce livre aiment à se retrouver chaque année pour les Rencontres Internationales Henri JAYER : Vignerons, Gourmets et Terroirs du Monde. Ils offrent aux amateurs qui les liront le fruit de leurs réflexions sur cette réalité complexe qu'est le terroir viticole, prémisses à une dégustation de leurs vins qui font chanter les terroirs du Monde.

Laurent MARSEAULT, Christophe BERNIER, Luc DAVID, Jean-Paul SALASSE, Jean-Pierre VIGOUROUX, Garrigue, Écologistes de l?Euzière, coll. Ecolodoc, 2007
Animation, expériences, découvertes, astuces, jeux.... Parce qu'elle est lumineuse, chargée d'histoire, riche de vie animale et végétale, la garrigue intrigue et fascine. Parce que nous sommes éducateurs et que comprendre le monde dans sa complexité nous paraît essentiel, nous souhaitons partager les 30 ans d'exploration qui nous lient à ces paysages. Cet Ecolodoc est conçu pour fournir des éléments qui permettent de comprendre l'univers dynamique des garrigues : milieux naturels, territoire, société, pistes d'activités pédagogiques...pour un plaisir toujours renouvelé.

CULTURES DU VIN, RECITS D'EXPERIENCES VIGNERONNES


Pour une conception philosophique de l?identité locale à l?échelle internationale : Gilles DELEUZE, Serge GUATTARI, Mille plateaux, Éditions de Minuit, 1980
Second des deux volumes ayant pour sous-titre Capitalisme et schizophrénie issu de la collaboration entre le philosophe Gilles Deleuze et le philosophe et psychanalyste Félix Guattari, leur conception originale du pluralisme et du rhizome (l'individu n'y est pas conçu comme fondement de l'organisation sociale : les subjectivités sociales sont toujours au-dessus ou en dessous du niveau de l'individu, composant et décomposant des collectivités de toutes sortes), amène à l'injonction de « défaire le visage » pour « devenir comme tout le monde » ; il faut échapper à l'identité, pour « se réduire à une ou plusieurs lignes abstraites qui vont se continuer et se conjuguer avec d'autres, pour produire immédiatement, directement, un monde[?]».

Gilles HANUS, L?épreuve du collectif, Verdier, 2016
Au moment où, sous la pression des événements, des tensions que l?on n?apercevait pas s?exacerbent et où chacun est requis de remettre sur le métier ses habitudes de pensée et les cadres à partir desquels il appréhendait jusqu?alors le monde, il importe d?interroger ses propres appartenances, ses attachements et ses fidélités. Il importe autrement dit de repenser l?épreuve du collectif. Que signifie pour un sujet son insertion dans un groupe ? Qu?y gagne-t-il ? Qu?y perd-il ? De quelle nature les groupes dont nous faisons partie sont-ils ? Sur quels partages reposent-ils ?
Dans ce questionnement, la réflexion de fond, patiente, rejoint une certaine actualité, brûlante. Qu?est-ce qui peut être commun à des êtres différents ? À quelles conditions existe-t-il même quelque chose de « commun » ? Ce livre cherche à répondre à ces questions en distinguant groupe et collectif, conformisme et aristocratisme, guerre et conflit, ennemi et adversaire et en cherchant dans l?étude les linéaments d?un autre mode d?être-ensemble.

Clément MARTIN, La Garrigue et ses hommes, Une société traditionnelle, Éditions Écologistes de l'Euzière, 2011
La garrigue est fille du travail des hommes autant qu'elle l'est des conditions de sol et de climat. Cet ouvrage a fait l'objet d'une première édition en 1996. Cette nouvelle édition reprend une grande partie du texte d'origine dans une nouvelle présentation. Clément Martin, infatigable arpenteur de ces terres rocailleuses, a, pendant de longues années, cherché, découvert, interrogé les multiples témoignages de cette civilisation, celle des hommes bâtisseurs et artisans, chercheurs d'eau et cueilleurs avisés, éleveurs et défricheurs

Catherine BERNARD, Dans les vignes : chroniques d'une reconversion, Éditions du Rouergue, 2011
En janvier 2005 Catherine Bernard, quarante ans, journaliste originaire de l'Ouest de la France, achète trois hectares d'une parcelle dans les coteaux du Languedoc et s'installe comme vigneronne. Elle commence une autre vie, une nouvelle vie. Ce livre est le récit de son installation dans une région viticole bien particulière, le Languedoc, transformée dans les années 1960 par l'installation des pieds-noirs et où l'on arrache aujourd'hui les vignes avec les primes de l'Europe. La première leçon que Catherine prend de la terre : accepter qu'elle ne sait pas, admettre que ce qu'elle a appris pendant son année au CFPPA est au mieux un cadre. Elle entre dans la force des choses. Dans ce livre, elle raconte avec humour son installation, la conversion en bio de ses vignes et la naissance de ses premiers vins. Elle fait aussi un portrait sans concession de la viticulture aujourd'hui, entre l'éden des petits chimistes et le graal des oenologues.